M RADIO M LES FEMMES AVEC LYON FEMMES : Portrait d'Anne-Sophie Panseri

M RADIO M LES FEMMES AVEC LYON FEMMES : Portrait d'Anne-Sophie Panseri

M RADIO reçoit 25 lyonnaises qui font l'actu du Grand Lyon. 

 À l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, M RADIO LYON a reçu plusieurs personnages féminins inspirants. C’est au micro de Christian D’Aubarède  que nous avons pu découvrir leur parcours.
LYON FEMMES, vous dresse le portrait de ces femmes d’influences.

C’est avec Anne-Sophie Panseri, dirigeante de Maviflex, que nous ouvrons le bal.
À la tête de la société familiale, elle fait honneur à un héritage entrepreneurial datant de 1956.
Une histoire de famille, puisque la société a tout d’abord été développée par son grand-père, puis par son père. En 2000, elle choisit de racheter la société à sa famille et prend ainsi la présidence, associée à son frère.

crédit photo : Forbes



Une entreprise d'innovation industrielle et de réinvention des organisations. 
 Maviflex est une société dont l’activité est dédiée à la fabrication de portes rapides. 
Pour Anne-Sophie Panseri, l’innovation est dans les brevets, mais aussi dans l’organisation « être en agilité, bouger beaucoup les méthodes de travail ». La chef d’entreprise poursuit en abordant le sujet de la crise sanitaire, qui a joué un rôle phare dans l’accélération du processus de réorganisation de l’entreprise, notamment avec l’enjeu du télétravail. Dans le monde de l’industrie, cette nouvelle façon de travailler a conduit à la réinvention de la structure.
La dirigeante de Maviflex n’a pas hésité à mentionner l’importance du digital et l’enjeu qu’il représente, notamment dans l’industrie. Anne-Sophie Panseri est formelle : il faut savoir l’utiliser, particulièrement pour apprendre à travailler différemment, avec des applications métiers, des partages et ainsi accélérer les compétences des équipes. 

« Lyon c’est un mixte de tout ce que l’on aime dans la vie »
Lyonnaise de coeur et dans l’âme, la chef d’entreprise ne cache pas son attachement à la ville de Lyon. Lorsque Christian D’Aubarède  lui demande de définir la ville de Lyon en quelques mots, elle répond fièrement « La ville de Lyon, c’est la plus belle ville au monde, c’est celle où je suis quasiment née, parce que je suis arrivée toute petite et je pense que c’est un mixte de tout ce qu’on aime dans la vie. C’est la convivialité, c’est le travail, c’est la vision, c’est l’innovation, c’est l’industrie. Une vraie terre d’industrie, plus globalement la région. Lyon est un fer de lance. C’est vraiment une très très belle ville. » Des mots forts pour décrire la gratitude et l’amour que porte Anne-Sophie Panseri à la capitale des Gaules .

Le mot de la fin : La journée internationale des droits des femmes
Christian D’Aubarède termine l’interview par une question concernant la journée des droits des femmes « Pour vous, la journée des droits des femmes, c’est quoi ? et sur quels axes vous aimeriez répondre à la question ? »
« C’est un moment qu’on aimerait ne pas vivre, car cela sous-entend qu’il y a encore beaucoup à faire, et il y a encore beaucoup à faire. Ce qui est important, c’est de continuer sur l’index. Et de continuer de travailler sur des indicateurs d’égalité parce qu’il faut faire des vrais plans d’action. Pour ça, il faut savoir d’où l’on part et vers quoi on veut aller. »
termine Anne-Sophie Panseri. 

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Femmes, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.