Crush time : des papillons dans le ventre aux jambes spaghettis

Crush time : des papillons dans le ventre aux jambes spaghettis

Vous l’avez repéré en soirée, c’est un ami de votre entourage, il est votre collègue de travail et il vous plaît, ok, mais il vous met dans tous vos états !

La moindre note de musique semble épique lorsqu’elle est accompagnée du souvenir de son regard ! Dans les transports votre esprit prend soin de redessiner avec précision les moindres traits de son visage, la moindre ridule ou fossette n’est pas oubliée ! S’il a le malheur de liker un de vos posts sur les réseaux sociaux, vous êtes à deux doigts de la crise de tachycardie ! Le moindre signe de sa part fait naître une vague d’espoir vous prenant des pieds à la tête, provoquant parfois une réaction physique des plus étrange, plus connue sous le nom de « chair de poule » ! Pourtant, impossible de la nommer réellement ! À mi-chemin entre l’amour et l’attirance physique, ce sentiment mériterait sa définition détaillée dans le prochain Larousse! Même si vous étiez l’élève la plus médiocre en physique chimie, à cet instant T vous assistez à la réaction naturelle d’une ALCHIMIE ! Il est doté de la faculté extraordinaire de rendre les choses aussi magiques que dramatiques ! 

Même dans votre sommeil, il décroche le rôle principal. Votre inconscient l’adopte de jour comme de nuit !

Rêvasser de votre happy end devient votre activité de procrastination favorite ! La rubrique « romance » de Netflix est votre principal programme télévisé. Envoyer un message est la définition-même du suspens « Attente angoissée de la suite des événements » !

Puis, quand le tourbillon passe, que d’autres rencontres viennent à vous, vous repensez avec un sourire en coin et un brin nostalgique : aux moments de doute, aux "up and down" que vous pensiez dramatiques voire insurmontables en concluant «quelle belle douleur exquise » !

Et vous, vous avez déjà connu cette sensation ?

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Femmes, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.