Take a break : réapprendre à apprivoiser l’hédonisme

Métro, boulot, dodo est devenu l’algorithme rythmant votre vie ? Vous ne savez plus vraiment ce que signifie prendre du temps pour soi ? La notion d’hédonisme est devenue trouble et ne sonne plus que comme un mot dont vous ne savez plus réellement la signification ?

Lyon femmes  aborde aujourd’hui la notion de « break » avec son quotidien, pour que l’hédonisme reprenne une part importante dans votre vie.

Aujourd’hui on vous parle de partir seule, don’t panic ! On n’est pas en train de vous dire de partir à l’autre bout du monde munie d’une tente Quechua dans une main, une lampe torche dans l’autre et le très célèbre balluchon sac à dos !

Ici on est clairement plus sur la notion de prendre juste quelques jours de détente hors de votre « home sweet home ».

Notre solution est plutôt simple ( pour reprendre la phrase toute faite : les meilleures choses sont les plus simples).
Partez deux jours, hors de votre ville. Cela peut être dans une maison de campagne, en thalassothérapie, l’essentiel étant de se retrouver seule. Pendant ces deux jours vous écouterez votre corps et votre coeur.
Mangez ce qu’il vous plaira de manger, buvez ce que vous voulez boire, regardez n’importe quoi à la tv même les trucs les plus inavouables : des Simpsons, à la télé-réalité au porno, personne n’en saura rien de toutes façons ! Pendant ces quelques jours vous serez accompagnées du meilleur partenaire de vie qui puisse exister : vous-même !

Lors de ce séjour de détente intense, procrastiner deviendra votre passe-temps, votre smartphone vous sortira par les yeux et les tracas du quotidiens frôleront la notion d’apesanteur !

Vous pourrez enfin faire le point avec vous-mêmes. Des projets professionnels en suspend ? Des rêves inaboutis ? Trop de questions vous dérangent ? Vous avez l’impression de jouer au Rubik’s cube avec votre esprit ? Allez faire un tour, courir, marcher, vous faire masser ou même nager pourvu que vous exorcisiez TOUT, absolument TOUT ce qui vous met ce noeud au ventre vous faisant frôler l’ulcère .

On le sait pertinemment, la vie est parfois étrange, plus étrange même qu’une adaptation de Tim Burton. Alors vous n’êtes pas à l’abris de croiser le chemin de quelqu’un d’inattendu qui rendra votre séjour un peu plus inhabituel et sûrement plus beau. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.