Le « flux instinctif libre » ou comment maîtriser son flux menstruel.

On le sait de nombreuses études nous ont démontrés que les tampons et les serviettes hygiéniques comportent des substances mauvaises pour notre santé. Depuis des alternatives sont apparues pour palier à ses risques. On parle bien évidemment des sous-vêtements spéciales règles ou encore de la Coupe menstruelle, petit récipient qui peut être impressionnant au premier abord, mais qui n’en reste pas moins efficace.

Depuis quelque temps une nouvelle alternative a fait son apparition. Le « flux instinctif libre » ou le fait de se passer totalement de protections hygiéniques.

Mais alors en quoi ça consiste et comment ça marche ?

Le tout est écouter son corps et de savoir à quel moment il est temps d’aller aux toilettes et de laisser couler son flux menstruel un peu comme lorsque que l’on se retient d’aller aux toilettes. On contrôle son flux en contractant son périnée. C’est donc un autre rapport avec son corps au travers de l’écoute des signaux qu’il nous envoie. La maîtrise de son flux menstruel demande de l’entraînement, les premiers mois des petits accidents peuvent arriver. Évitez donc le stress et commencez l’expérience un mois où vos règles sont peu abondante. Le tout est d’y aller petit à petit et d’écouter son corps.

Un moyen à la fois plus écologique, plus économique et plus sain pour son corps d’aborder la période la moins agréable du mois pour les femmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.