Chanel, engagé pour ses salariés durant l’épidémie du coronavirus

Ce lundi 30 mars, Chanel a publié un communiquant traitant de la crise sanitaire actuelle !

Dans ce communiqué, le géant a annoncé sa décision de maintenir à 100% les salaires versés à ses employés et ce, durant 8 semaines ! Pour citer les paroles du communiqué :  » Face à la crise sanitaire et économique sans précédent qui frappe actuellement le monde, CHANEL, en tant qu’entreprise responsable et citoyenne, a pris la décision, en accord avec les partenaires sociaux, de ne pas recourir au dispositif de chômage partiel en France. CHANEL s’engage ainsi, pour une période de 8 semaines du 16 mars dernier au 8 mai prochain, à maintenir à 100% les salaires en France pendant 40 jours ouvrables des 8 500 salariés de CHANEL « . 

Le groupe a notamment expliqué :  « L’objectif est de ne pas peser sur les comptes publics, de sorte que l’État français puisse venir en priorité en aide aux entreprises plus vulnérables et bien sûr, aussi, concentrer ses moyens sur le système de Santé, le personnel soignant et les organismes de secours aux personnes. »

Au sein du communiqué, CHANEL montre sa volonté à contribuer au soutient et à l’aide du personnel hospitalier français :
« CHANEL a choisi de s’engager en France, à hauteur de 1,2 million d’euros, auprès des structures hospitalières et services à travers des contributions financières au fonds d’urgence créé par la Fondation de l’AP-HP (Assistance Publique – Hôpitaux de Paris), à la Fondation Georges Pompidou et aux services du SAMU. Ces sommes seront utilisées en soutien au personnel hospitalier qui est en première ligne depuis le début de l’épidémie. »

De plus, face au manque de masques et blouses pour les personnes en première ligne face au coronavirus, CHANEL met ses équipes à contribution dans leur production !

Une belle initiative !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.