Avec Eattiz, « j’irai manger chez vous »… !

Chères Lyonnaises, on a trouvé pour vous un projet super croustillant ! Son nom ? Eattiz (à croquer, non ?). Lancement prévu à Lyon au début de l’été, on s’en lèche déjà les babines ! 

Voici la recette du délicieux concept Eattiz : une pincée de BlablaCar, une pointe de Air BnB et un zeste de Tinder. On mélange le tout et ça donne une merveilleuse appli  !

A l’origine de ce projet, Kahina, une jeune femme passionnée de cuisine ayant le coeur sur la main. Après avoir effectué un voyage au Maroc et partagé un chaleureux repas avec des locaux, cette dernière revient en France avec une excellente idée. Dès lors, elle se lance dans une nouvelle aventure et décide de nous concocter un projet inédit !

Le principe ? Partager un repas chez l’habitant partout dans le monde. Vous êtes Lyonnaise et vous êtes la reine du saucisson brioché ou de la tarte à la praline ? C’est l’occasion de se mettre dans la peau d’un chef et de faire découvrir les spécialités de la ville à des touristes venus des quatre coins du Monde  ! Vous n’êtes pas de Lyon et vous souhaitez vous familiariser aux plats typiques de la Capitale de la Gastronomie ? Téléchargez Eattiz, suivez le guide !  Vous êtes Lyonnaise mais vous avez la flemme de vous préparer à manger ? Invitez-vous chez quelqu’un (voire dans un resto qui aura accepté de jouer le jeu), il se fera une joie de vous régaler ! Au menu : convivialité et découverte de la culture locale à travers de savoureux petits plats !

D’ailleurs, cette démarche en a déjà séduit plus d’un… Après avoir « goûté » à ce beau projet, le chef lyonnais Grégory Cuilleron a décidé de rejoindre cette équipe toujours plus déterminée. Bien qu’Eattiz soit lancée à Lyon dans un premier temps, il ne serait pas impossible de la voir se développer dans d’autres villes voire à l’international (« hmmmm, tasty » !).

Résultat des courses : une appli alléchante qui va bientôt nous faire fondre… !

______________________________________________________________

Vous aimez ce projet ? Pour le soutenir, c’est par ici !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *